Muffins au citron et graines de pavot

Et si on commençait cette journée en y ajoutant quelques rayons de soleil avec ces muffins au citron et graines de pavot super moelleux !

Ils sont absolument parfaits pour une préparation faite sur un coup de tête !

Tu vas me dire, que tu n’as pas le temps entre le boulot, les enfants, les courses … Mais sache que je vis exactement ce que tu vis avec mes 3 enfants et mon travail, c’est pour cela que je te propose cette recette ultra simple et rapide.

ET TU SAIS QUOI ? Il te faudra exactement 30 minutes pour réaliser ces merveilleux muffins ! Oui 30 minutes, tu as bien lu.

ET TU SAIS QUOI (oui encore) ? Tu peux mettre tes enfants, tes neveux et nièces, les enfants que tu gardent à contribution. Tu peux donc joindre l’utile à l’agréable et ce sera une façon de les rendre autonomes et ça c’est plutôt cool !

Tu vois, tu à tout intérêt à réaliser cette recette 🙂

Pour tout te dire, je ne suis pas une grande fan de citron dans les pâtisseries, mais je dois avouer que ces muffins ont une place spéciale désormais. Ils sont moelleux à souhait et parfait pour commencer ta journée. Ou en plein milieu de la journée, ou pour finir ta journée. En y réfléchissant ils sont parfaits à tout moment de la journée ! Honnêtement tu vas les adorer.

Ces muffins ont le goût du soleil, grâce au jus de citron frais et au zeste de citron. Ils sont assez chics pour des muffins et assez rustique à la fois. Oui ce n’est que mon point de vue.

Ingrédients pour les muffins au citron et graines de pavot

La meilleure partie de ces muffins faits maison, est qu’ils sont simples à faire, qu’ils ne prennent que 30minutes du début à la consommation. Et si tu n’as pas encore les ingrédients dans ton placard, c’est le moment pour toi d’y remédier !

180g de Cassonnade – le zeste d’1 citron – 120g de beurre fondu – 2 œufs à température ambiante – 60ml de lait – 60g de yaourt grec (ou yaourt mais le mieux c’est le yaourt grec) – 1 C à S de vanille liquide – 2 Cà S de jus du citron – 240g de farine – 1 sachet de levure chimique + 1 c  à c – 1/2 c à c de sel – 2 C à S de graines de pavot

QUELQUES CONSEILS POUR REUSSIR TES MUFFINS

Ne mélange pas trop la pâte ! ET VOILA !!!

Etapes de réalisation

Pour 10 muffins

Dans un bol, mélange le sucre et le zeste de citron. Mélange bien jusqu’à ce que le sucre soit imprégné du zeste.

Ajoute le beurre fondu et mélange jusqu’à ce que soit homogène. Ajoute les œufs, un à un en mélangeant entre chacun jusqu’à consistance lisse. Ajoute, le lait, le yaourt grec, le jus de citron et la vanille liquide, et mélange bien.

Ajoute la farine, la levure chimique, le sel et mélange jusqu’à que le tout soit bien incorporé et qu’il ne reste plus de trace de farine.

Enfin, incorpore les graines de pavot, jusqu’à ce qu’elles soient uniformément réparties. Ne mélange pas trop.

Préchauffe le four à 200°C, et tapisse ton moule à muffins de caissettes.

Verse la pates dans les caissettes en les remplissant au 3/4 environ.

Enfourne pour 5min à 200°C, puis baisse le four à 175°C et cuire pendant 12 minutes supplémentaires, ou jusqu’à ce que les muffins soient dorés et cuit à l’intérieur. Utilise un cure dent pour vérifier.

Sort les muffins du four et laisse les refroidir avant de les déguster.

Et surtout dis moi si ces 30 minutes t’ont paru longues ? Parce qu’à mon humble avis, tu vas pouvoir intégrer cette recette à ton emploi du temps !

Cheesecake (Pierre Hermé)

Ca faisait déjà un bout de temps que je regardais les pages d’un des livre de recettes de Monsieur Pierre Hermé ! Une îcone de la patisserie. Une recette me faisait particulièrement de l’œil depuis longtemps mais j’étais prise de flemingite aigue a chaque fois que je la lisais. Je me disais « fff c’est long ! »

Puis un jour ne sais pas quelle mouche m’a piqué, je m’y suis mise et ça valait franchement le coup !

A votre place je n’attendrai pas… je dis ça je dis rien ….

 

Préparation : 40 min

Cuisson : environ 2h10

Réfrigérateur : 5 h

Pour 10 à 12 personnes

 La pate sucrée beurrée

150 g de beurre à température ambiante

95 g de sucre glace

30 g d’amandes en poudre

2 pincées de fleur de sel de Guérande

¼ de gousse de vanille

50 g d’œuf

250 g de farine

100 g de beurre mou

 

La crème au cream cheese

1 kg de cream cheese Philadelphia (ou de carré frais Gervais ou se Saint-Moret)

300 g de sucre en poudre

40 g de jaunes d’œufs

250 g d’œufs

70 g de crème fraiche liquide

50 g de farine

 

La Finition

1 kiwi

½ mangue

1 Ananas (que je n’ai pas mis… ce n’étais pas la saison)

Zeste de Citron vert non traité

 

 

Préparez la pate sucrée beurrée. (Je l’ai préparé la veille).

 

Mixez le beurre divisé en morceaux dans le bol d’un robot muni de la lame plastique jusqu’à ce qu’il soit souple ou dans un cul de poule avec votre spatule. Dans l’ordre, ajoutez le sucre glace tamisé, les amandes en poudre, la fleur de sel, la gousse de vanille fendue en deux et grattée de ses graines, l’œuf, puis la farine tamisée. Pétrissez jusqu’à ce que la pate forme une boule.

Divisez la pate en 3 pâtons de 200 g chacun. Laissez les reposer 4 heures au réfrigérateur. Placez en 2 au congélateur pour une autre utilisation. (J’ai, en ce qui me concerne gardé 2 pâtons pour avoir un peu plus de biscuit, une vraie gourmande).

Préchauffez le four chaleur tournante à 170°C

Etalez la pate (sur du papier cuisson et ensuite une plaque) sur une épaisseur de 2 mm et glissez- la dans le four. Laissez cuire 12 minutes (selon les fours. Le mieux est de jeté un œil régulièrement) : la pate doit être d’une belle couleur brun doré.

Brisez en morceau la pate cuite refroidie, puis réduisiez la en poudre dans le mixeur. Incorporez le beurre mou. Mixez jusqu’à ce que le beurre soit lié à la poudre de pate cuite.

Posez un cercle à pâtisserie de 24 cm de diamètre et de 4 cm de haut sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé spécial cuisson. Un moule à charnière ça marche aussi. J’ai en ce qui me concerne retiré le socle.

Répartissez la pate cuite beurrée sur le fond en la tassant légèrement avec la paume des mains (ou le dos d’une cuillère). Gardez la plaque 1 heure au réfrigérateur ! (je vous avais dis que c’était un peu long ??).

 

Préchauffez le four chaleur tournante à 150°C.

Glissez la plaque dans le four et laissez cuire 12 minutes.

Laissez refroidir la pate dans le cercle à la sortie du four._

 

Réduisez la température du four à 90°C ;_

 

Préparez la crème au cream cheese. Mixez 2 minutes le Cream Cheese et le sucre ; Ajoutez les jaunes d’œuf, les œufs et la crème. Mixez jusque ce que la préparation soit lisse. Ajoutez la farine et mixez._

 

Versez la crème au cream cheese dans le cercle. Glissez dans le four et laissez cuire de 1h30 à 1h45 (2h pour moi). Vérifiez la cuisson : le cheesecake ne doit pas être tremblotant (d’où le 2h pour moi ^^) ; laissez refroidir le cheesecake à la sortie du four, puis gardez le au réfrigérateur_

 

Au moment de servir, glissez un couteau tout autour du cercle et retire- le. (Comme je vous le disais le moule à charnière c’est pratique pour le démouler).

Posez le cheesecake sur un plat de service. Accompagnez d’une coupelle de lamelle de kiwi, de mangue et d’ananas, parsemées de feuilles de Coriandre et de fins zeste de citron vert ou de rien du tout, ou de caramel ou de …. enfin vous faites ce que vous voulez

 

Le Cheesecake était meilleur le surlendemain !!!

Dinyliicious

 

LA PÂTISSERIE (Cyril Lignac)

Aujourd’hui vous avez tous déjà entendu parler de la fameuse pâtisserie de Cyril Lignac ?

Un de mes chouchous ! Je le suis depuis ses débuts et je dois vous avouer que c’est un peu en quelque sorte grâce à lui que je me suis découverte dans la pâtisserie. J’ai toujours aimé faire de la pâtisserie, mais c’est à cet instant que j’ai commencé à m’y intéresser d’avantages.

Alors quand j’ai su qu’il avait ouvert sa pâtisserie, autant vous dire que mes papilles ont crié de joie !

Ni une ni deux avec mon mari, nous y avons été faire un petit tour.

Quand on arrive devant la devanture c’est simple sobre. La patisserie fait face au Chardenoux. En gros vous mangez au Bistrot le midi et si vous n’aviez pas d’idée pour le dessert du soir, il vous faut juste changer de trottoir ! J’adore le concept !

Lorsque nous sommes entrés il ne restait plus grand choses, enfin rien qui ne m’attirait réellement. On s’était dit avec mon mari comme à notre habitude qu’on prenait chacun une pâtisserie que l’on partagerait . Lui avait déjà repéré son éclair au caramel beurre salé… Et moi… bah rien. Je trouvais la tarte au citron très jolie (d’ailleurs elle ne se présente plus du tout comme ça aujourd’hui) mais je DETESTE les tartes aux citrons, ou toute sorte de gâteaux au citron ! Jusqu’à ce fameux jour…

Je me décide quand même de la prendre mais sans grande conviction… pff je n’aime pas le citron. Avant d’arriver à la caisse je passe devant des cookies, ok je prends aussi… Normal !

Nous payons et sortons de la pâtisserie… A la recherche d’un petit parc pour se poser et gouter tout ça ! Bein c’était l’heure du gouter on allait pas attendre de rentrer oh !

Nous commençons donc par l’éclair, valeur sure, plus sure que ma tarte au citron en tout cas (on a compris elle est lourde la avec son citron)

Vient le moment de croquer dans la tarte au citron… Explosion de saveurs ! C’était doux c’était  fin, c’était  frais, oui avec un gout de citron mais pas écœurant. Il n’y avait pas cette acidité que l’on retrouve dans la plupart des tartes au citron, ce n’était  pas trop sucré ! franchement J EN SUIS FAN… c’est d’ailleurs la seule tarte au citron que j’ai mangé. La première que j’ai manger doit remonter à mon enfance c’était la seule tellement j’ai détesté ! Cyril m’a réconcilier avec la tarte au citron. Bon je n’en ai pas mangé d’autre depuis. A vrai dire je ne veux pas, je n’ai pas envie d’être déçue. Je me contenterai de celle-ci.. pour le moment !

Si vous connaissez des endroits ou manger des tartes au citron a se taper les fesses par terre, je suis preneuse… ou pas.

 

.