COOKIES VANILLE

De toi à moi, est-il vraiment obligatoire d’ajouter des morceaux de chocolat ou autres condiments dans un cookie ? Non, c’est une véritable question ! Quand on pense cookies, on pense généralement à ceux avec toutes sortes de garniture ! Alors qu’on peut aussi… Ne rien y mettre.

Je partage avec toi une conversation que j’ai eu avec mon fils :

– Maman on mange quoi au goûter ?

 Des cookies mon chéri!

– Ouaaaiiiii trop bien, au chocolat ?!

hmm non…

– Alors quoi, au spéculoos ?

hmm non…

– Mais alors quuuooii ? Au chocolat blanc ? Au beurre de cacahuète?

Je crois bien qu’il m’a cité tout ce qu’il pouvait… ce à quoi j’ai répondu

Des cookies natures

– Hein ? avec rien dedans ?

Tu peux les appeler cookies à la vanille si tu veux.

– ooh noooon ! Mais j’aime pas natuuuure !

Tu n’as pas gouté.

– Oui mais j’aime pas !

Toi aussi tu es entouré d’enfants qui ont décidé qu’ils n’aimaient pas, sans avoir gouté quoi que se soit ? Des champions ici ! Je ne pourrai même pas dire, qui des 3 est sur le podium ! Ex aequo ! Bref continuons.

Tu sais qu’il n’y aura que ça et rien d’autre ?

– hmhm je mangerai que ma compote …

Confidence : le goûter et les desserts sont ses repas préférés alors autant dire que juste une compote…Toi aussi tu n’y crois pas hein !

Avant de te raconter la suite des aventures de mon fils de 4 ans, il serait peut être temps que tu vérifies tes placards et ton frigo, si jamais l’envie te prenais de te lancer dans cette préparation, qui on peut se le dire est ultra rapide !

Tu obtiendras 16 cookies !

*Les ingrédients qu’il te faut dans ton placard et ton frigo !

320g de farine – 2càc de levure chimique – 1càc de sel – 225g de beurre à température ambiante – EXCEPTIONNELEMENT pour cette recette 230g sucre blanc + 30g pour rouler les cookies (je n’utilise généralement pas de sucre raffiné, mais je voulais un rendu tout blanc, libre a toi d’y mettre le sucre que tu veux et de m’envoyer une photo, oui j’insiste!) – 1 œuf +1 jaune d’œuf – 1 càc d’extrait de vanille

*Les étapes de réalisation

Préchauffe le four à 170° et tapisse tes plaques de papiers cuisson.

Dans un récipient, avec ton batteur électrique ou le fouet du robot, battre le beurre et le sucre jusqu’à consistance légère et mousseuse pendant 2 à 3 minute. Ajoute l’œuf, le jaune d’œuf et la vanille, mélange jusqu’à ce que ce soit homogène.

Incorpore lentement la farine, la levure et le sel.

Dans un bol à part, ajoute le sucre restant. A l’aide de ta cuillère à glace prélève de la pate, reforme une boule à la main et roule la dans le sucre pour l’enrober. Le sucre va leur apporter un coté brillant et craquant. Ils vont d’ailleurs un peu se craqueler. J’aime beaucoup trop le rendu. Oui il ne m’en faut pas beaucoup.

Le côté craquelé dont je parlais

Répète l’opération et place toutes tes boules sur tes plaques de cuisson en les espaçant. Aplatis les légèrement avec le dos d’une cuillère à soupe ou avec le plat d’une tasse.

Enfourne pour 10 à 12 min ou jusqu’à ce que les bords commencent à dorer. Laisse les complètement refroidir avant de les transférer sur une grille. Tu peux les conserver 3 jours à température ambiante dans une boite hermétique ou les congeler.

Maintenant voila comment s’est terminé cette conversation. L’heure du goûter ayant sonné, j’ai déposé les cookies vanille à table…

Mes deux filles se sont servies et ont adoré. Mon fils avec un peu d’hésitation et en regardant ses sœurs manger avec entrain , s’est résigné à se servir sans grande conviction et à manger son cookie vanille.. je pense que la faim a été plus forte.

Il m’a dit en chuchotant :

– Maman…quand j’aurai terminé mon cookie, je pourrai en reprendre un autre, et en garder un autre pour demain à la sortie de l’école ? Un pour moi, un pour les sœurs et un pour mon copain stp?

Mais je croyais que tu n’aimais pas ?

– Euh j’ai jamais dis ça !!!!

Il était évident qu’il aurait son cookie à la sortie de l’école. Un pour lui un pour les sœurs et un pour son(ses) copains.

Et toi comment tu les trouves ces cookies à la vanille ?

PS : Evidemment que c’est sucré et gras, alors on enchaine pas sur un burger frites, une lasagne béchamel, une tartiflette… Avoir une bonne hygiène de vie pour profiter de ce genre de douceur c’est tout de même primordial.

Alors ce soir ce sera soupe !

(oui l’été a eu du mal à montrer le bout de son nez lorsque j’ai rédigé cet article)!

COOKIES AU BEURRE NOISETTE et MORCEAUX DE CHOCOLAT

Si il y a bien un goûter que mes enfants peuvent manger à tout heure de la journée, ce sont les cookies !

Si il y a bien un goûter facile à réaliser pour lequel, je peux laisser ma fille de 11 ans en cuisine les yeux fermés, ce sont les cookies !

Si il y bien un goûter qui est facile à transporter, à l’école, sur la route des vacances, pour offrir, à partager avec la famille, les amis, ce sont encore et toujours les cookies !

Les cookies sont vraiment des biscuits qui réunissent. On prend autant de plaisir à les manger seul, qu’en famille. Ici nous sommes plutôt du genre à les manger tous ensemble quand ils sortent du four le dimanche après midi. Il se peut que pour le dernier restant il y ait des disputes… Oui c’est déjà arrivé ! Mais dans l’ensemble cela se fait dans l’attente la plus totale !

Je dois tout de même t’avouer que, lorsque je suis toute seule à la maison et que je réalise ces quelques douceurs pour la sortie de l’école, il doit y en avoir un ou deux qui y passent tranquillement

Certaines recettes demandent quand même un petit peu de patience… Just a little… c’est le cas ici. Mais encore une fois rien de bien méchant.

En réalité, il n’y a que le beurre noisette qui exige que tu le prépares à l’avance. Non pas parce qu’il est compliqué à réaliser, oh que non, mais parce qu’il doit redurcir au frigo ! Ouiii il n’y a que ça !

Mais laisse moi te dire une chose. Ces cookies au beurre noisette sont meilleurs que les cookies classiques ! Le beurre noisette les amène carrément à un autre level !! Bon, ça n’est que mon avis.

Mais pour commencer , sais-tu ce qu’est un beurre noisette ? Si oui je te félicite, si non, je te félicite aussi d’avoir lu la suite. Un beurre noisette, qu’il soit doux ou salé, est un beurre qui lorsqu’il monte en température à feu régulier, ni trop fort ni pas assez , il se dissocie. C’est à dire que l’eau va s’évaporer et une mousse va se former. Quand le beurre arrête de mousser, il laisse place à la musique. Oui, parce que chaque plat est comme une symphonie, et chaque ingrédient un instrument (t’ai-je dis que je ne passais pas une seule journée sans musique ?). Ici c’est le beurre et il crépite, et quand il commence à prendre une couleur châtain due à la protéine de lait (caséine) qui caramélise, une odeur agréable se dégage. Une odeur de noisette. Voila ! Oui la fin est brute. Je suis navrée.

Pourquoi tu vas adorer ça ?

Ces cookies sont moelleux à l’intérieur et croustillants à l’extérieur.

Le beurre noisette ajoute une saveur ultra gourmande.

Cette recette est facile à faire !

Ce que tu dois savoir sur les ingrédients :

Le beurre (doux) noisette : Après avoir passé la nuit au frais, il faut le remettre à température ambiante pour le crémer (je t’expliques tout ça dans la recette)

Cassonnade : Ici je fais un mix de sucre blond et de cassonade. Tu peux ne mettre que de la cassonnade ou du sucre blond. Tu peux même tenter le sucre muscovado (meilleur sur le plan nutritionnel) It’s up to you ! 

Œufs : A température ambiante. On casse les œufs à plat sur le plan de travail propre (ou un essuie tout) et non sur le bord d’un récipient pour éviter les éclats de coquilles.

Les morceaux de chocolat : Je te conseille d’utiliser du chocolat noir. (pour ma part 70% minimum) car la recette contient déjà assez de sucre. En revanche, je te déconseille le chocolat au lait qui apporte un surplus de sucre. Trop de sucre tue… la santé !

La Fécule de maïs : Elle va apporter du moelleux aux cookies pendant plusieurs jours.

Comme les ingrédients n’ont plus aucun secret pour toi et si tu les as déjà lance toi maintenant !! Sinon pense à faire ta liste, à la mettre dans ton portefeuille ou sur ton frigo et ce sera pour demain !

*Voici ce que tu dois avoir dans ton placard et ton frigo !

150g de beurre – 100g de sucre blond – 180g de cassonnade – 1 càc d’arome de vanille – 2 œufs -300g de farine – 1 càc de bicarbonate de soude (alimentaire..) – 1càc de sel – 2 càc de fécule de maïs (pseudonyme Maïzena) – des morceaux de chocolats concassés (parce que c’est bien meilleur)

* Place aux étapes de réalisation

Le Beurre Noisette

Dans une casserole à feu moyen, commence à faire fondre le beurre. Une fois le beurre fondu, avec le fouet mélange de temps en temps jusqu’à ce que la mousse se forme. Continue de mélanger régulièrement car il sera difficile de voir le fond à cause de la mousse. Le beurre va changer de bruit. La fameuse musique tu te souviens ? Il va commencer à prendre une belle couleur ambrée avec cette odeur noisette. Tu peux éteindre le feu et mettre ta casserole de coté pour éviter que le beurre ne brûle. Ne le filtre surtout pas. Verse le dans un bocal ou n’importe quel récipient, avec toute la partie brune. C’est la que se trouve la saveur ! Couvre le récipient avec du film plastique et place le au frigo toute la nuit ou jusqu’à ce qu’il soit solide.

Avant de commencer à préparer ta pate à cookies, laisse le beurre noisette revenir a température ambiante. Je dirais 1h à 2h avant. Pour ma part, je prépare mon beurre noisette la veille, je le sors le matin et réalise mes cookies l’après midi.

La pâte à cookies

Dans un récipient, mélange la farine, le bicarbonate, le sel et la fécule de maïs. Met de coté.

Le Beurre et les sucres

Dans la cuve du robot , avec un batteur électrique manuelle, ou encore une cuillère en bois, il y a toujours moyen de se débrouiller, battre le beurre noisette jusqu’à ce qu’il devienne pommade donc bien lisse. Ajoute le sucre blond et le sucre roux. Battre encore jusqu’à ce que l’ensemble te paraisse « léger ». C’est une image bien évidemment. Mais tu comprends ce que je veux dire.

Les Ingrédients Humides

Ajoute la vanille et les œufs, et mélange jusqu’à consistance homogène.

Les ingrédients secs

Ajoute les ingrédients secs et mélange de nouveau jusqu’à consistance homogène.

Ajoute les morceaux de chocolats que tu auras concassé et mélange jusqu’à consis… bon tu as compris.

Refroidir la pâte

Il est temps de couvrir et placer ton bol au frigo pendant 30minutes à 45min. Whaaatt ? encore de l’attente ! Allez courage, c’est bientôt la fin.

La cuisson

Utilise une cuillère à glace c’est le must. Cela te permettra d’avoir des cookies de la même forme et de la même taille. En soit, c’est un détail, parce que deux grandes cuillères c’est très bien ou même tes mains, direct dans la matière !

Prélève de la pâte et place les boules sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Espace les bien. Je fais généralement 6 cookies par plaque.

Préchauffe le four à 175° et place tes plaques au frigo en attendant.

Enfourne ta première fournée de cookies pour 10-12 min, et 8-10 min pour les autres fournées. Pourquoi ? Car ton four aura eu le temps de bien chauffé avec la première fournée. Il sera donc à bonne température pour les autres. Tu peux rajouter quelques minutes de cuisson en fonction de comment tu aimes manger ton cookie.

Laisse refroidir un peu avant de les transférer sur une grille, car ils seront fragiles. On est d’accord que tu peux les manger tièdes parce que le chocolat sera ultra fondant… Attention tout de même à ne pas te brûler avec le chocolat.

Tu te poses peut être des questions … Et j’y réponds :

Si tu peux utiliser du beurre ordinaire ?

Tout à fait, tu passes l’étape de réalisation du beurre noisette

Si tu peux congeler tes cookies ?

Evidemment !

Crus: Prépare tes boules et mets les dans un sac de congélation. Quand ce sera le moment, fais les cuire directement. Il faudra ajouter quelques minutes de cuisson.

Cuits : Dans un sac de congélation, sans les superposer. Tu peux les laisser décongeler sur une plaque à température ambiante ou les passer légèrement au four à basse température.

Comment tu les conserves ?

A température ambiante, dans une boite hermétique. 5 Jours… si tu en as le courage!

Au congélateur, 1 mois.

Si tu as d’autres questions, je t’invite à me les envoyer par message et j’y répondrai avec plaisir. Et si tu le souhaites tu peux aussi me partager les photo de tes réalisations.

En attendant, le défi, comme pour toutes pâtisseries, quand elles viennent d’être réalisées…. C’est de ne pas tout manger…

C’est bien de la fleur de sel que tu vois là ! Ca réhausse le goût du chocolat. Et comme tu peux le voir j’ai craqué !

Cupcakes à la vanille et pâte à tartiner

Qui dit pâte à tartiner…

Sache que si le premier ingrédient de la liste de ta pate à tartiner n’est pas la noisette : QUE DIABLE ! REPOSE MOI CE POT TOUT DE SUITE !

Je sais qu’il y a de fervents défenseurs de ladite marque ici… No judgement ! Et je ne vais pas faire celle qui n’en n’a jamais mangé ce serait te mentir. Mais depuis, ma façon de consommer à changer. Non seulement pour l’environnement mais aussi et surtout pour ma santé et celles de mes proches. Notamment celle de mes enfants et de ma maman qui est diabétique.

Aujourd’hui beaucoup de choses ont changé, et la manière de s’alimenter également. Bien évidemment il est difficile de trouver une pâte à tartiner avec une compo 100% clean…Quoi que…

En fait c’est simple, les ingrédients majoritaires doivent être les noisettes, le cacao, la pâte de cacao ou beurre de cacao. Tu peux aussi tenter de la faire toi même et je dirai que c’est encore mieux ! Je ne me suis pas encore penché sur le sujet à vrai dire, mais quand j’aurai trouvé la bonne recette, compte sur moi pour venir te la partager. Et si tu la trouves avant moi alors, partages la nous ! Toujours est-il que , plus tu as de la noisette mieux c’est. Je t’invite à les comparer pour pouvoir en choisir une « correcte ».

Sais-tu ce que tu peux tester aussi ? La pate à tartiner à base de haricots rouges ? J’avoue que sur le moment c’est surprenant, mais on s’habitude au goût ! Et elles sont dans l’ensemble de meilleure composition que toutes les autres. Alors tente l’aventure et tu me diras ce que tu en penses !

Bref, tout ça pour te dire que la pâtisserie peut être simple saine et très bonne. Aussi bien pour toi que pour la planète. Alors oui, toi tout seul tu ne peux rien faire pour la planète, il faudrait que le monde entier se réveille. Mais comme on dit, un pas à la fois et ça commence là : Nous sommes tous un maillon de la chaîne.

Oh et Pourquoi tu vas adorer ça ?

Ces cupcakes, sont de toi à moi faciles à préparer

Je me suis lachée, pâte à tartiner à l’interieur et dans le glaçage !

Le matériel important :

Moule à Muffins

Caissettes à muffins

Cuillère à glace (facultatif)

Ce que tu dois savoir sur les ingrédients :

Le beurre doux : Il doit être à temperature ambiante pour les cupcakes et légèrement froid pour le glaçage.

Les produits laitiers : Ils doivent être à température ambiante.

La crème fraiche : Elle doit être entière

Le vinaigre blanc : Il rendra vos cupcakes plus moelleux. Il permet également d’activer le bicarbonate de soude

Ingrédients de remplacement + astuce

Cassonnade : Sucre de coco ou sucre complet muscovado

Babeurre (lait fermenté) : Lait entier (ou demi écrémé) + 1 cuillere à soupe de jus de citron

Il suffit de mélanger la quantité de lait indiqué dans la recette, avec le jus de citron et de laisser poser 10min avant utilisation. Le lait va légèrement épaissir

Le lait fermenté va apporter du moelleux aux cupcakes.

Maintenant que les ingrédients n’ont plus aucun secret pour toi, et si tu les as déja (je t’invite à regarder la liste des ingrédients ci-dessous), il est grand temps de te lancer dans la réalisation de tes cupcakes. Sinon pense à faire ta liste , la mettre dans ton portefeuille ou sur ton frigo et ce sera pour demain !

* Voici ce que tu dois avoir dans ton placard et ton frigo

Pour 12 cupcakes

180g de beurre à température ambiante – 150g de cassonnade – 2 oeufs – 50g de creme fraiche – 1 càc de vanille liquide – 210g de farine – 1 pincée de sel – 1 càc de levure chimique – 1/2 càc de bicarbonate de soude almentaire – 118g de babeurre (lait fermenté) – 1 càc de vinaigre blanc – Pâte à tariner

Pour le glaçage (pour 6 cupcakes)

120g de beurre doux légèrement froid – 30g de pâte à tartiner – 138g de sucre glace – 15g de cacao amer (Vanhouten) – 1 pincée de sel – 1 càc de vanille liquide – 30g de crème épaisse

*Place aux étapes de réalisation

Les cupcakes

Les ingrédients secs (sauf le sucre).

Dans un saladier, tamise la farine. Ajoute ensuite le sel, la levure chimique et le bicarbonate de soude.

Le Beurre et le sucre

Dans le bol du robot ou à la main battre le beurre et le sucre pendant 3min, jusqu’à ce que l’ensemble soit « léger » et « lisse ». C’est bien évidemment une image, tu sais tout comme moi que le beurre n’a rien de léger. Ajoute la crème fraiche, le vinaigre blanc, la vanille et les oeufs. Battre pendant encore 2 bonnes minutes. Le mélange appaitra grumeleux mais c’est normal. Don’t worry. Pense à racler les bords, et soulever la pate pour que le fond soit bien mélangé

Babeurre et ingrédients secs

Verse les ingrédients secs et le babeurre en alternant et mélange jusqu’à ce que le mélange soit lisse. Tu vois, plus de grumeaux !

La cuisson

Préchauffe le four à 175°

Positionne les caissettes dans ton moule à muffin et utilise une cuillère à glace ( ou à soupe) pour remplir tes caissettes. Commence par remplir chaque caissette à moitier. Il doit te rester suffisemment de pâte pour les recouvrir une fois que tu auras mis la pate à tartiner.

Verse une 1 cuillère à café de pâte à tartiner sur la moitier de la pâte à cupcake et tourbillonne avec un cure dent pour bien la répartir.

Tourbillon de pâte à tartiner

Recouvre le tout avec le restant de pâte à cupcake et enfourne pour 18 à 22min. Verifie avec un cure dent si ton cupcake est cuit. Le cure dent ne doit laisser que des traces de pâte à tartiner. Laisse refroidir.

Le glaçage à la pate à tartiner

Tamise le sucre glace et le cacao.

Au robot ou à la main, battre le beurre pendant 2 minutes afin qu’il soit crémeux. Ajoute la pâte à tartiner, jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Racle bien le bol. Ajoute petit à petit le mélange sucre glace/cacao tamisé, mélange jusqu’à consistance lisse. Enfin, ajoute le sel, la vanille et la creme, battre pendant 2minute.

Poche le glaçage sur tes cupcakes refroidis… Reste à savoir si ça attendra le dessert ou s’ils seront engloutis pour le goûter !

C’est parti pour la F.A.Q !

Comment puis-je conserver mes cupcakes ?

Dans une boites hermétiques au frigo jusqu’à 5 jours. Pour les manger, il faudra les laisser revenir a temperature ambiante 10min

Puis-je congeler mes cupcakes avec leur glaçage ?

Oui dans une boite hermétique, jusqu’a 30 jours. Les laisser décongeler au frais pendant 1h avant dégustation

Les cupcakes peuvent aussi etre congelés avant glacage, jusqu’à 30 jours. Il faudra les laisser revenir à temperature ambiante pendant 1h avant de les décorer.

Moelleux et fondant

Si tu as d’autres questions qui te viennent, je t’invite à me les poser en commentaire ou via mes réseaux, j’y répondrai avec grand plaisir.

Muffin anglais

20200512_122327

Ces petits pains ronds, que l’on peut toaster et servir avec des garnitures sucrées ou salées,  peuvent se manger au petit déjeuner comme au goûter, ou même au déjeuner (Et la tout de suite je pense à mes œufs brouillés au bacon ou mes avocado toast 🤤🤤🤤 …. )

Bien évidemment qu’ils étaient obligés d’atterrir dans ma cuisine !!! Les enfants en raffolent ! C’est vraiment simple à réaliser et je n’en achèterai plus jamais !

Pour 10 – 12 muffins

500 g de farine

1 c à S de sucre

1 c à c de sel

1 sachet de levure sèche de boulanger (soit 5 g)

40 g de beurre

320 ml de lait tiède

Étapes de réalisation

Préchauffez le four à 30°

Dans le bol de votre robot, mélangez la levure le lait et le sucre et laissez poser 5 min.

Ajoutez la farine par dessus, ainsi que le sel e le beurre. Avec le crochet, pétrir pendant 10 min. Cette recette est tout à fait réalisable à la main.

La pâte doit être lisse. Couvrez d’un torchon et laisser reposer 1 h dans le four éteint. Elle doit doubler de volume.

Sur votre plan de travail fariné, étalez la pâte sur une épaisseur de 1 à 2 cm environ.

Découpez des cercles jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte, avec un emporte pièce (8-9 cm de diamètre). Un verre fera également l’affaire.

Déposez les sur une plaque recouverte de papier cuisson et couvrez les d’un torchon pour les laisser reposer encore 1 h 30, toujours dans le four éteint. Ils doivent doubler de volume.

Au bout de ce temps, chauffer une poêle à crêpe sans y ajouter de matière grasse et laisser cuire les muffins jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés des deux cotés…

… et quand ils sont chauds ils sont à tomber.. même nature !!!

Vous allez adorer vos English breakfast 😉

Bretzels sucrés

Le Bretzel est une pâtisserie salée typique de l’Alsace, en forme de nœud ou de bras entrelacés 😍… Mais il est d’origine du sud de l’Allemagne.

Aujourd’hui je vous présente la version sucrée, qui se fait beaucoup également, et qui est très proche de la brioche. Elle prend un peu de temps mais ça vaut vraiment le coup. Si j’ai réussi à en faire deux fois dans la semaine.. pourquoi pas vous ?

Pour ça il vous faudra 

1 sachet de levure sèche de boulanger (ou 15 g de levure fraîche)

80 ml de lait tiède

325 g de farine

3 œufs

75g de cassonade

1 sachet de sucre vanillé

1 c à c de sel

115 g de beurre mou

1 c à s d’eau de fleur d’oranger (facultatif : je n’en ai pas mis car on en est pas fan à la maison)

Perles de sucre (ou sucre en grains)

Pour la dorure

1 œuf entier

1 c à S de lait

Pour le sirop

70 g de cassonade

70 ml d’eau

 

Étapes de réalisation

Préchauffez votre four à 30°

Dans la cuve votre robot, diluez la levure avec le lait tiède. Prélevez 70g de farine des 325g et ajoutez les à la levure et au lait. Mélangez jusqu’à obtenir une texture élastique. Vous êtes entrain de préparer votre levain.

20200429_113759

Recouvrez du restant de farine et couvrez avec un torchon.  Laissez pousser  dans le four éteint durant 30 min. Le levain doit doubler de volume.

20200429_120559

Au bout des 30 min, quand le levain à bien poussé, ajoutez les œufs, la cassonade et le sel. Avec le crochet du robot, commencez à mélanger. Une fois les ingrédients bien incorporés, ajoutez le beurre, et mélangez pendant 10 min. La pâte est collante c’est normal. Vous pouvez ajouter l’eau de fleur a’oranger si vous le souhaitez et m »langez un peu.

20200429_121432

Formez une boule de pâte couvrez d’un linge et laissez reposer au frais pendant 3h.. Ouiiiiii c’est long. Mais vous ne restez pas devant votre frigo pendant 3h si ? 🤔

Après être restés devant votre frigo pendant 3h.. Nan sérieusement les gars j’espère que vous avez fait autre chose !!

Sortez la pâte et divisez la en 3 parts égales. Farinez votre plan de travail et avec chaque morceaux réalisez des boudins d’une longueur de 30 cm. Si vous faites moins long vous risquez de ne pas voir les trous de vos bretzels une fois cuits.

Formez vos bretzels :

Disposez les sur des plaques recouvertes de papier cuisson, et laissez les pousser (ENCORE !!!) pendant 40 min, toujours dans votre four éteint, ou à température ambiante (25°).

Sortez les plaques du four, et préchauffez le à 180°.

La dorure :

Dans un bol, mélangez l’œuf et le lait, et badigeonnez les bretzels au pinceau. Ajoutez ensuite les perles de sucre (ou non).

Enfournez pour 10 min à 180°, puis baissez le four à 170° et poursuivez la cuisson pendant 20 min. Quand ils commencent à dorer, recouvrez le de papier aluminium pour évitez qu’ils ne crament. Ce serait dommage hein ?😉

Le sirop :

Versez la cassonade et l’eau dans une casserole et faites bouillir jusqu’à ce que le sucre soit fondu. Attention à ne pas formez un caramel.

Lorsque les Bretzels sont cuits, sortez les du four et les badigeonner de sirrop. Déposez les sur une grille et laissez refroidir.

20200501_182145

Au petit déjeuner et/ou au goûter à vous de voir quand vous les dégusterez…😋