Moelleux chocolat blanc/coco

 

A la base je devais faire des cookies au chocolat blanc… Puis j’ai dévié… Ça m’arrive souvent… soit ça foire, soit ça passe 🙂 et là c’est passé héhé ! Et quand ma tribu ma demandé ce que c’était… j’ai bégayé « des cookies….euh des cookies moelleux… des petits moelleux chocolat blanc et j’ai vidé le fond de noix de coco râpée qui traînait » 😀 Voila tout ne se passe pas forcément comme on veut en pâtisserie…

Bon je vous mets approximativement les ingrédients ! Haha je vous ai dis que c’était un à peu près cette recette… Donc si vous vous lancez dedans… Postez la photo de vos moelleux approximatifs sur les réseaux et taguez moi (vous avez mon instagram et ma page facebook en bas à droite du blog)

 

Il vous faudra (L’idéal étant d’avoir des petits cercles à tartes, toutefois n’importe quel moule individuel fera l’affaire)

180g de chocolat blanc

50g de beurre

2 œufs

20g de sucre de coco (ou cassonade)

1cs de vanille

100g de farine d’épeautre (ou farine T45)

la moitié d’un sachet de levure chimique

1 pincée de sel

un peu de noix de coco (ou pas)

 

Étapes de réalisation

Faire fondre le chocolat blanc avec le beurre.

Battre le sucre la vanille et les oeufs jusqu’à ce que le mélange double de volume

Ajouter le chocolat et le beurre fondus. Mélanger.

Ajouter la farine, la levure et le sel, la noix de coco. Mélanger

La pâte est souple. Mettre au frigo 30min

 

Préchauffer le four à 180°

Si vous avez des petits cercles à tarte, c’est l’idéal, car je n’ai pas encore testé sans.

Sur une plaque recouverte de papier cuisson déposez vos cercles, et versez une bonne cuillère à soupe de pâte dans chaque cercle et enfourner pour 10min. Il est possible que le milieu ne vous paraisse pas trop cuit… Ce n’est pas grave en refroidissant ce sera la partie fondante du moelleux 🙂

Bon bein voila je crois que c’est tout ! 😅

Le Fraisier (léger)

 

20200418_193142

Comme je vous le disais dans l’article du fraisier « traditionnel » je ne suis pas très fan de cet entremet ! Oui bon… chacun ses goûts 🙂 ! Toutefois avec la version que je vous propose ici j’ai presque changé d’avis… D’une la recette est plus rapide et pour moi plus légère… bein le beurre en moins c’est sûr ! Ce qui ne veut pas dire moins calorique… un peu moins tout de même 🙂

La recette va vous paraître longue, mais il faut que je détaille un maximum pour que vous ne fassiez pas d’erreurs. J’ai pu prendre une seule photo de la découpe, heureusement !! Cela vous permettra de voir au niveau des couches de crème/biscuits le rendu du fraisier.

Donc lisez bien la recette avant une première fois et préparez ce dont vous avez besoin.

Et c’est parti !

Pour un cercle de 20cm

Biscuits cuillère (2 disques)

3 œufs

75g de cassonade

80g de farine tamisée

Chantilly Chocolat blanc

300g de crème liquide 30% MG (pas moins sinon tu n’auras pas de chantilly…)

180g de chocolat blanc

Sirop

90g d’eau

90g de cassonade

arôme vanille (celui que vous voulez)

Réalisation biscuits cuillère

Séparer les blancs des jaunes.

Dans la cuve du robot commencez à monter les blancs. Quand ils commencent à mousser ajoutez la cassonade une première fois (elle sera versée en 3 fois). Attendez 1 min, ajoutez la cassonade une deuxieme fois, attendez encore 1 min et versez le reste de cassonade. Laissez monter vos blancs pendant 10min. Vous devez avoir une jolie meringue française qui se tient. Réduisez la vitesse à 1 et verser les jaunes. Laissez tourner pour que les jaunes soient bien incorporés. N’hésitez pas à arrêter le robot, enlever le fouet, le taper pour récupérer la meringue et racler les bords. Remettez à tourner quelques secondes.

Préchauffez le four à 180°

Enlever la cuve du robot et tamisez la farine directement dedans. Avec votre maryse mélangez délicatement en decollant bien la meringue du fond de la cuve. S’il reste des grumeaux de farine… Don’t worry !

Versez le biscuits cuillère dans une poche à douille (n°10).

Sur 2 plaques (ou une seule à vous de voir) recouvertes de papier cuisson réalisez 2 disques de biscuits cuillère de la même taille (taille de votre cercle 20cm)

Enfournez 15min (à surveiller… ce sera plus, ou moins selon les fours) ils doivent être dorés.

Sortez les biscuits cuillère, enlevez la (les) plaque(s), pour arrêter la cuisson et laissez refroidir.

Le Sirop

Portez à ébullition la cassonade , l’eau et l’arôme, attention à ce que cela ne se transforme pas en caramel. Quand le sucre est fondu mettre de coté pour laisser refroidir.

Pendant ce temps… de l’autre coté du globe allons chercher le chocolat blanc…Bon dans votre placard quoi !

Réalisation de la crème chantilly au chocolat blanc (et non pas une ganache montée! Que j’adore hein mais j’avais la flemme de laisser refroidir et je trouvais ça moins aérien)

Ne vous foirez pas car c’est plus délicat que la ganache montée!

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie… tranquiiiille ne soit pas pressé.

En parallèle, mettre la crème liquide dans la cuve du robot et monter une chantilly bien ferme… attention il ne faut pas qu’elle se transforme en beurre.. sinon bein il faudra recommencer.. oui oui oui !

Quand le chocolat est fondu, enlevez le du bain marie.

Prélevez un peu de crème chantilly et mélangez la au chocolat blanc énergiquement ! Attention on prend un peu de crème que l’on met DANS le chocolat blanc pas l’inverse.. Ça c’est la prochaine étape.

Une fois bien mélangés, versez ce mélange sur la crème chantilly au fur et a mesure et avec votre maryse soulevez délicatement pour bien incorporer le chocolat blanc et que le mélange soit homogène. Réserver au frais.

C’est parti pour le montage

Prenez le plat de service dans lequel sera votre fraisier, posez votre cercle (ou cadre) dessus, placez votre premier disque de biscuits cuillère et imbibez le de sirop.

Déposez de la crème (un peu moins de la moitié) au centre et l’étaler sur toute la surface du biscuit.

Découper des fraises et les disposer sur la crème. Recouvrir avec de la crème.

Déposez le deuxième disque de biscuits cuillère et mettre le restant de creme dessus. Lissez et décorez avec des fraises.

Réservez au frais minumum 4h.

Vous voyez que ce n’était pas si sorcier !

Allez Bonne dégustation 🙂

Mandises

Qui n’a jamais craqué sur les mandises du Mc Do ??? Sérieusement !!! Ce petit gâteau aux pépites de chocolat fourrés à la pâte à tartiner ! On est tous passé par la… En tout cas moi je plaide coupable plusieurs fois !

Pour 12 mandises il vous faudra :

12 cuillères à café de pâte a tartiner que je vous conseille de préparer 1h à 2h avant (bon j’ai fais de bonnes grosses cuillères à café… ouais je sais…)

1 yaourt nature

100ml de lait

2 œufs

100g de beurre

100g de cassonade

1 sachet de sucre vanillé

250g de farine

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

Des pépites de chocolat

Réalisation

Disposez vos 12 cuillères à café de pâte à tartiner sur une plaque recouverte de papier cuisson que vous placerez au congélateur.

Préchauffez le four à 180°

Faire fondre le beurre et laissez reposer.

Pendant ce temps, fouettez les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange double de volume. Ajoutez le beurre fondu et mélangez. Ajouter le yaourt et le lait, mélangez, puis la farine la levure et la pincée de sel. Mélangez (oui encore mais il n’y a pas vraiment le choix hein 😉 ) La pâte doit être homogène. En dernier ajoutez les pépites de chocolat.

Dans un moule à muffins, disposez des caissettes. Remplissez vos caissettes avec la moitié de la pâte.

Disposez vos boules de pâte à tartiner dans chacune des caissettes et recouvrez avec le reste de pâte .

Enfournez pour 15 min. Vérifiez la cuisson.

Cette recette est vraiment simple à réaliser et parfaite pour des goûters gourmands.

A vous de jouer !

Le Fraisier

 

C’est la saison parfaite pour cet entremet qu’est le fraisier. On trouve de jolies fraises en ce moment et plutôt bonnes je dois dire. Ce n’est pas mon gâteau préféré, mais je vais vous proposé deux versions. La version « traditionnelle » composée de crème mousseline et de génoise. Je l’avais faite pour Pâques d’ou les œufs en chocolat :). Et dans un prochain article la version plus légère avec un biscuit cuillère et une crème chantilly chocolat blanc… celle que je préfère!! Elle est aussi beaucoup plus rapide 🙂 et je vous avoue qu’en ce moment avec les 3 kids à la maison (confinement oblige) je me penche très vite sur la facilité. 🙂

Il vous Faudra

Une génoise (2 disques) Il y a 3 disques sur la photo (voir découpe) c’était un test ne vous y fiez pas.

Une crème mousseline

500g de fraises

Du sirop (sucre/eau)

Réalisation de la Génoise

200g d’œufs

125g de cassonade (ou sucre blanc)

125g de Farine tamisée

Dans le bol du robot, avec le fouet, mettez les œufs et le sucre, et fouettez jusqu’à ce que le mélange double de volume.

En parallèle tamisez la farine et préchauffez votre four à 180°

Chemisez votre moule : beurrez le avec du beurre fondu et farinez le. Vous pouvez aussi découper un rond de papier cuisson de la taille de votre moule et le déposer dedans (moule toujours beurré), ce qui facilitera le démoulage.

Avec une Maryse, versez la farine en deux fois dans le mélange œufs/sucre et mélangez délicatement pour ne pas faire retomber l’appareil. Ne remuez pas trop. S’il reste quelques grumeaux de farine DON’T WORRY.

Versez l’appareil dans le moule et placez le four pendant 25-30 min. Le dessus doit être doré et surtout la lame du couteau doit ressortir sèche.

Sortez la génoise et démoulez sur une grille. Laissez la refroidir.

Réalisation de la crème mousseline (il en restera peut-être)

500g de lait

130g de sucre

100g de jaune d’œuf

60g de maïzena

240g de beurre (qui sera divisée en deux : 120/120)

Faites une crème pâtissière : Faites chauffer le lait. Mélangez les 100g de jaune d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la maïzena et mélangez de nouveau. Lorsque le lait est chaud, versez sur le mélange jaune d’œuf/sucre/maïzena et mélangez au fouet. Transvasez le tout dans la casserole et mélangez jusqu’à ce que la crème épaississe.

Lorsque votre crème est prête versez 120g de beurre coupés en morceaux. Remuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux de beurre. versez la crème dans un plat, filmez au contact et placez la 30min minimum au frais.

Faites un beurre  pommade avec les 120 autres grammes de beurre.

Au bout de 30min sortez la crème du frigo, mettez la dans le bol du robot et mélangez quelques secondes. Puis ajoutez le beurre pommade au fur et a mesure pour monter votre crème mousseline. Elle doit blanchir. Ça prend quelques minutes.

Réalisation du sirop

90g d’eau

90g de sucre

Mélangez les ingrédients dans une casserole et portez à ébullition jusqu’à ce que le sucre fonde. Attention à ne pas réaliser un caramel… lorsque le sucre est fondu réservez.

Montage

Coupez votre génoise en deux sur la hauteur et enlevez un demi centimètre de son bord pour qu’elle puisse entrer dans le cercle à entremet (muni d’un Rhdoïd). Placez le premier disque dans le cercle. Il ne doit pas toucher les bords du cercle. Il doit rester un espace entre la génoise et le cercle.

Coupez vos fraises en deux sur la hauteur et coupez légèrement la base pour qu’elles puissent tenir toutes seules à la verticale. Placez les tout autour du disque de génoise (le fameux petit espace).

A l’aide d’un pinceau imbibez le disque de génoise.

Versez la crème dans une poche à douille munie d’une douille unie et placez de la crème sur la génoise, et entre les fraises ( les fraises sont placées comme ceci ∧∧ , l’espace a remplir et celui entre les deux sommets des fraises), il ne doit pas y avoir d’espaces vides. Écrasez la crème sur les bords du cercle avec une spatule.

Mettez des morceaux de fraises partout sur la crème. Remettez une légère couche de crème et étalez.

Mettez le second disque de génoise et imbibez de sirop. Recouvrez de crème sans oublier d’écraser les bords.

Lissez le dessus avec une spatule. Placez l’entremet au frais 4h minimum.

Vous pourrez ensuite le décorer à votre gout. Je ne suis pas fan de la pâte d’amandes alors j’ai juste déposé des fraises des chocolats et saupoudré de sucre glace.

A vous de jouer !!

Gaufres liégoises

Je ne sais pas vous mais moi j’aime trop les gaufres liégoises bien chaudes et bien caramélisées. Il est rare, mais très rare qu’il en reste une fois posées sur la table… C’est un peu plus long que la recette de gaufres classique mais ça en vaut vachement la peine. Il était donc évident que je publie la recette.

 

Ingrédients :

 

300 g de farine

20 g de cassonade

1 bonne pincée de sel

120 g de lait

1 œuf

1/2 sachet de levure de boulanger déshydratée

220 g de beurre coupé en morceaux.

200 g de sucre en grains

 

Dans le bol de votre robot muni du crochet, mélangez la farine, le sucre et le sel.

Ajoutez la levure fraîche, le lait et l’œuf et mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Ajoutez le beurre.

Pétrissez ensuite votre pâte une dizaine de minutes. Elle sera collante c’est normal.

Laissez la pâte lever pendant une à deux heures.

Ajoutez le sucre en grains et mélangez à nouveau. Réserver la pâte au frais une vingtaines de minutes, elle sera plus facile à utiliser. Vous pouvez aussi formez des boules les déposer sur une plaque, et placer la plaque au frais. Vous n’aurez plus qu’a prendre les boules de pâtes pour les poser sur le gaufrier.

On m’a souvent demandé comment je faisais pour que les gaufres liégoises aient cette forme… Eh bien rien ! Je vous explique…

Prélevez deux morceaux de pâte (ou deux boules que vous avez déjà formées) déposez les sur chaque plaque de votre gaufrier (j’utilise un gaufrier Lagrange), refermez le et faites cuire jusqu’à ce que les gaufres soient dorées.

Elles prendront forme d’elles même. En fait, elles prennent simplement la forme des plaques et comme celles-ci ne sont pas recouvertes entièrement de pâte cela donne aux gaufres ce coté un peu arrondis.

Il n’est pas nécessaire de retourner votre gaufrier durant la cuisson la pâte n’est pas liquide… Je répète la pâte n’est pas liquide !

Allez, testez moi ça et savourez votre bonheur caramélisé.

 

%d blogueurs aiment cette page :