Tarte aux fraises/framboises et sa ganache

Profitons de leur saison pour en faire de jolies pâtisseries. Les fraises sont désormais sur tous les étals de supermarchés ! Il ne faut pas s’en priver !!! J’ai eu envie d’une simple tarte.. juste une pâte sablée, une ganache et des fruits. J’y ai ajouté des framboises en plus. Mon fond de tarte n’a aucun bords. Vous pouvez bien évidemment, faire une crème d’amandes sur votre pâte sablée pour y ajouter plus de gourmandise, mais je voulais quelque chose de simple et léger.

Ganache chocolat blanc (à faire la veille ou le matin pour l’après-midi en laissant 4h au frais)

330ml de crème liquide entière 30% MG

180g de chocolat blanc

1 gousse de vanille

La pâte sablée

100g de beurre

75g de sucre glace

30g de poudre d’amandes

1 œuf

200g de farine

1 pincée de sel

Des fraises et des framboises

Étapes de réalisation

Ganache chocolat blanc

La veille ou le matin pour l’après-midi, faites chauffer la crème liquide avec la gousse de vanille, que vous aurez couper en deux pour récupérer les grains de vanille, qu’il faudra aussi mettre dans la crème.

Cassez le chocolat en morceaux. Quand la crème est chaude, la verser en 3 fois sur le chocolat. La première fois, verser un peu de crème et laisser poser pour laisser fondre le chocolat. Mélangez. Répété cette opération 3 fois jusqu’à ce que le chocolat soit complètement fondu et bien mélangé.

Filmez au contact et réservez au frais, tout une nuit ou 4h.

La pâte sablée

Mélangez le beurre pommade et le sucre bien homogènes.

Ajoutez la poudre d’amandes et mélangez.

Ajoutez l’œuf et mélangez.

Ajoutez la farine et le sel en 2-3 fois en mélangeant entre chaque ajout.

Formez une boule, que vous aplatirez à la main en un petit rectangle.

Filmez la et mettez la au frais pour 30min.

Préchauffez le four à 180°

Cette pâte est très délicate. Sortez la du frais, et attention à ne pas trop la chauffer en la travaillant.

[vous pouvez faire le fonçage comme une tarte classique (avec les bords). Ici je n’ai découpé qu’un rond, de la taille de mon cercle pour avoir un fond de tarte et en faire juste une base. Je n’ai donc aucun bords, mais je l’ai étalé de sorte à avoir une certaine épaisseur pour avoir assez de mâche quand même].

Étalez la pâte en la tournant régulièrement et en y mettant un peu de farine (fleurer) pour ne pas qu’elle accroche.
Si vous optez pour un fonçage classique, enroulez la autour de votre rouleau de pâtisserie pour la poser délicatement sur le cercle à tarte, disposé sur une plaque avec du papier cuisson. Avec un couteau, retirez l’excédent de pâte sur les bords du cercle.
Si vous optez pour la même version que moi, posez votre cercle à tarte sur la pâte et découpez tout autour du cercle pour ne récupérer que le rond.
Piquez le fond de tarte.
Avec le reste de pâte vous pouvez faire des sablés. Attention les cuire séparément car le temps de cuisson sera beaucoup plus court.
Enfournez pour 20min à 180° elle doit être dorée.
Sortez le fond de tarte et laissez refroidir sur une grille.
Ganache chocolat blanc (suite)
Sortez votre ganache du frigo, et mettez la dans la cuve du robot. Montez votre ganache ferme. Elle va blanchir. (vous avez une photo ici)
Votre fond de tarte refroidi et votre ganache montée vous n’avez plus qu’a faire l’assemblage. Prenez une poche a douille que vous aurez rempli de ganache. Faites votre décoration et ajoutez les fruits.
Et bonne dégustation 😉
Publicité

Scones (Natures/Pepites de chocolat)

Cela faisait un bail que je voulais faire des scones… ce petit pain ou cake (quand ça inclus du sucre) d’origine Ecossaise !! Eh oui mon petit père, ce n’est pas anglais ! Mais ils sont en effet très populaires au Royaume Unis et bien d’autres pays.

Je voulais vraiment goûter mais je repoussais à chaque fois. Je ne suis pas très gâteaux secs.. le genre de gâteaux que tu mâches, tu mâches, mais tellement secs qu’ils ont du mal à passer et tu es obligé de boire un verre d’eau pour ne pas t’étouffer…😕

Voila à quoi j’avais associé les scones… En plus ils sont souvent servis avec du thé … alors vous voyez ??? Le thé pour faire passer les scones !

Mais bon… une chose en entraînant une autre… Ouai bon ok c’est le confinement et il faut trouver des idées 😅

Et je dois dire… que je suis plutôt contente du résultat. Et ma tribu aussi. Alors je pense en refaire d’ici peu. Surtout qu’on peut y ajouter les garnitures de son choix et ça c’est plutôt pas mal du tout.

Et puis ce sont des ingrédients que tout le monde a, à porté de main alors pourquoi s’en priver ?!

Pour une dizaines de Scones … à vrai dire je n’ai pas compté alors vous verrez bien 😋

400g de farine T45 (ou ce que vous avez)

1 sachet de levure chimique

90g de cassonnade

55g de beurre à température ambiante

1 œuf

150m de lait entier (ou demi écrémé)

Pépites de chocolat (ou figues séchées, raisins secs, abricots secs, cranberry… ce que vous voulez)

1 jaune d’œuf pour la dorure.

Étapes de réalisation

Tamisez la farine et la levure dans un bol ou cuve de votre robot.

Ajoutez la cassonade, le beurre et mélangez avec la feuille (robot) ou à la main. Comme si vous faisiez un crumble.

Ajoutez ensuite l’œuf, le lait et travaillez la pâte.

Si vous faites une seule version c’est à ce moment là que vous ajoutez vos fruits secs. Sinon attendez de la travailler avant de la diviser en deux.

Mélangez jusqu’à obtenir une pâte ferme.

Déposez la pâte sur le plan de travaille légèrement fariné pour la travailler à la main… bon ceux qui ont commencez à la main.. bein vous continuez😏

C’est à cette étape que je divise ma pâte en deux. Une nature et une autre ou j’ajoute les pépites de chocolat.

Donnez une forme rectangulaire à votre (ou vos) pâte(s) et placez la(les) au frais pendant une dizaines de minutes.

Préchauffez le four à 200°C

Sortez les pâtes du frigo et placez les sur une feuille de papier cuisson. Étalez les au rouleau sur une épaisseur de 2 cm (attention ça gonfle bien… donc pas trop d’épaisseur)

Coupez vos rectangles en bandes de 5cm de large et détaillez les bandes en carrés.

Déposez les scones sur une plaque recouverte de papier cuisson et badigeonnez de jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau.

Enfournez pour 10/12min.

Les scones doivent avoir une couleur bien prononcée sur le dessus et le dessous mais doivent restés moelleux.

Laissiez tiédir et servez avec de l’eau, une tisane, un chocolat chaud, tout ce qui pourra les faire passer 🤣🤣🤣🤣

Allez bon tea time !

Le Fraisier (léger)

 

20200418_193142

Comme je vous le disais dans l’article du fraisier « traditionnel » je ne suis pas très fan de cet entremet ! Oui bon… chacun ses goûts 🙂 ! Toutefois avec la version que je vous propose ici j’ai presque changé d’avis… D’une la recette est plus rapide et pour moi plus légère… bein le beurre en moins c’est sûr ! Ce qui ne veut pas dire moins calorique… un peu moins tout de même 🙂

La recette va vous paraître longue, mais il faut que je détaille un maximum pour que vous ne fassiez pas d’erreurs. J’ai pu prendre une seule photo de la découpe, heureusement !! Cela vous permettra de voir au niveau des couches de crème/biscuits le rendu du fraisier.

Donc lisez bien la recette avant une première fois et préparez ce dont vous avez besoin.

Et c’est parti !

Pour un cercle de 20cm

Biscuits cuillère (2 disques)

3 œufs

75g de cassonade

80g de farine tamisée

Chantilly Chocolat blanc

300g de crème liquide 30% MG (pas moins sinon tu n’auras pas de chantilly…)

180g de chocolat blanc

Sirop

90g d’eau

90g de cassonade

arôme vanille (celui que vous voulez)

Réalisation biscuits cuillère

Séparer les blancs des jaunes.

Dans la cuve du robot commencez à monter les blancs. Quand ils commencent à mousser ajoutez la cassonade une première fois (elle sera versée en 3 fois). Attendez 1 min, ajoutez la cassonade une deuxieme fois, attendez encore 1 min et versez le reste de cassonade. Laissez monter vos blancs pendant 10min. Vous devez avoir une jolie meringue française qui se tient. Réduisez la vitesse à 1 et verser les jaunes. Laissez tourner pour que les jaunes soient bien incorporés. N’hésitez pas à arrêter le robot, enlever le fouet, le taper pour récupérer la meringue et racler les bords. Remettez à tourner quelques secondes.

Préchauffez le four à 180°

Enlever la cuve du robot et tamisez la farine directement dedans. Avec votre maryse mélangez délicatement en decollant bien la meringue du fond de la cuve. S’il reste des grumeaux de farine… Don’t worry !

Versez le biscuits cuillère dans une poche à douille (n°10).

Sur 2 plaques (ou une seule à vous de voir) recouvertes de papier cuisson réalisez 2 disques de biscuits cuillère de la même taille (taille de votre cercle 20cm)

Enfournez 15min (à surveiller… ce sera plus, ou moins selon les fours) ils doivent être dorés.

Sortez les biscuits cuillère, enlevez la (les) plaque(s), pour arrêter la cuisson et laissez refroidir.

Le Sirop

Portez à ébullition la cassonade , l’eau et l’arôme, attention à ce que cela ne se transforme pas en caramel. Quand le sucre est fondu mettre de coté pour laisser refroidir.

Pendant ce temps… de l’autre coté du globe allons chercher le chocolat blanc…Bon dans votre placard quoi !

Réalisation de la crème chantilly au chocolat blanc (et non pas une ganache montée! Que j’adore hein mais j’avais la flemme de laisser refroidir et je trouvais ça moins aérien)

Ne vous foirez pas car c’est plus délicat que la ganache montée!

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie… tranquiiiille ne soit pas pressé.

En parallèle, mettre la crème liquide dans la cuve du robot et monter une chantilly bien ferme… attention il ne faut pas qu’elle se transforme en beurre.. sinon bein il faudra recommencer.. oui oui oui !

Quand le chocolat est fondu, enlevez le du bain marie.

Prélevez un peu de crème chantilly et mélangez la au chocolat blanc énergiquement ! Attention on prend un peu de crème que l’on met DANS le chocolat blanc pas l’inverse.. Ça c’est la prochaine étape.

Une fois bien mélangés, versez ce mélange sur la crème chantilly au fur et a mesure et avec votre maryse soulevez délicatement pour bien incorporer le chocolat blanc et que le mélange soit homogène. Réserver au frais.

C’est parti pour le montage

Prenez le plat de service dans lequel sera votre fraisier, posez votre cercle (ou cadre) dessus, placez votre premier disque de biscuits cuillère et imbibez le de sirop.

Déposez de la crème (un peu moins de la moitié) au centre et l’étaler sur toute la surface du biscuit.

Découper des fraises et les disposer sur la crème. Recouvrir avec de la crème.

Déposez le deuxième disque de biscuits cuillère et mettre le restant de creme dessus. Lissez et décorez avec des fraises.

Réservez au frais minumum 4h.

Vous voyez que ce n’était pas si sorcier !

Allez Bonne dégustation 🙂

Le Fraisier

 

C’est la saison parfaite pour cet entremet qu’est le fraisier. On trouve de jolies fraises en ce moment et plutôt bonnes je dois dire. Ce n’est pas mon gâteau préféré, mais je vais vous proposé deux versions. La version « traditionnelle » composée de crème mousseline et de génoise. Je l’avais faite pour Pâques d’ou les œufs en chocolat :). Et dans un prochain article la version plus légère avec un biscuit cuillère et une crème chantilly chocolat blanc… celle que je préfère!! Elle est aussi beaucoup plus rapide 🙂 et je vous avoue qu’en ce moment avec les 3 kids à la maison (confinement oblige) je me penche très vite sur la facilité. 🙂

Il vous Faudra

Une génoise (2 disques) Il y a 3 disques sur la photo (voir découpe) c’était un test ne vous y fiez pas.

Une crème mousseline

500g de fraises

Du sirop (sucre/eau)

Réalisation de la Génoise

200g d’œufs

125g de cassonade (ou sucre blanc)

125g de Farine tamisée

Dans le bol du robot, avec le fouet, mettez les œufs et le sucre, et fouettez jusqu’à ce que le mélange double de volume.

En parallèle tamisez la farine et préchauffez votre four à 180°

Chemisez votre moule : beurrez le avec du beurre fondu et farinez le. Vous pouvez aussi découper un rond de papier cuisson de la taille de votre moule et le déposer dedans (moule toujours beurré), ce qui facilitera le démoulage.

Avec une Maryse, versez la farine en deux fois dans le mélange œufs/sucre et mélangez délicatement pour ne pas faire retomber l’appareil. Ne remuez pas trop. S’il reste quelques grumeaux de farine DON’T WORRY.

Versez l’appareil dans le moule et placez le four pendant 25-30 min. Le dessus doit être doré et surtout la lame du couteau doit ressortir sèche.

Sortez la génoise et démoulez sur une grille. Laissez la refroidir.

Réalisation de la crème mousseline (il en restera peut-être)

500g de lait

130g de sucre

100g de jaune d’œuf

60g de maïzena

240g de beurre (qui sera divisée en deux : 120/120)

Faites une crème pâtissière : Faites chauffer le lait. Mélangez les 100g de jaune d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la maïzena et mélangez de nouveau. Lorsque le lait est chaud, versez sur le mélange jaune d’œuf/sucre/maïzena et mélangez au fouet. Transvasez le tout dans la casserole et mélangez jusqu’à ce que la crème épaississe.

Lorsque votre crème est prête versez 120g de beurre coupés en morceaux. Remuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de morceaux de beurre. versez la crème dans un plat, filmez au contact et placez la 30min minimum au frais.

Faites un beurre  pommade avec les 120 autres grammes de beurre.

Au bout de 30min sortez la crème du frigo, mettez la dans le bol du robot et mélangez quelques secondes. Puis ajoutez le beurre pommade au fur et a mesure pour monter votre crème mousseline. Elle doit blanchir. Ça prend quelques minutes.

Réalisation du sirop

90g d’eau

90g de sucre

Mélangez les ingrédients dans une casserole et portez à ébullition jusqu’à ce que le sucre fonde. Attention à ne pas réaliser un caramel… lorsque le sucre est fondu réservez.

Montage

Coupez votre génoise en deux sur la hauteur et enlevez un demi centimètre de son bord pour qu’elle puisse entrer dans le cercle à entremet (muni d’un Rhdoïd). Placez le premier disque dans le cercle. Il ne doit pas toucher les bords du cercle. Il doit rester un espace entre la génoise et le cercle.

Coupez vos fraises en deux sur la hauteur et coupez légèrement la base pour qu’elles puissent tenir toutes seules à la verticale. Placez les tout autour du disque de génoise (le fameux petit espace).

A l’aide d’un pinceau imbibez le disque de génoise.

Versez la crème dans une poche à douille munie d’une douille unie et placez de la crème sur la génoise, et entre les fraises ( les fraises sont placées comme ceci ∧∧ , l’espace a remplir et celui entre les deux sommets des fraises), il ne doit pas y avoir d’espaces vides. Écrasez la crème sur les bords du cercle avec une spatule.

Mettez des morceaux de fraises partout sur la crème. Remettez une légère couche de crème et étalez.

Mettez le second disque de génoise et imbibez de sirop. Recouvrez de crème sans oublier d’écraser les bords.

Lissez le dessus avec une spatule. Placez l’entremet au frais 4h minimum.

Vous pourrez ensuite le décorer à votre gout. Je ne suis pas fan de la pâte d’amandes alors j’ai juste déposé des fraises des chocolats et saupoudré de sucre glace.

A vous de jouer !!

Brookie

 

Allez vous avez tous vu cette recette passer sur les réseaux sociaux et qui a fait le buzz ! Le Brookie… Oui et pas Browkie comme beaucoup le dise et comme je l’ai dis aussi d’ailleurs. Ok c’est le mélange du Brownie et du Cookie mais… c’est bien un Brookie ! Bombe calorique venue tout droit des US ! Nan sans blague 😉

 

Alors c’est très simple, j’ai pris ma recette de cookie et j’ai modifié ma recette de brownie sinon trop de sucre tue le sucre sérieux !

 

Le Cookie (recette ici pour la base)

Le Brownie (recette ici pour les étapes, mais quelques très petites modifications en dessous, des ingrédients/quantités pour le Brookie)

200 g de chocolat noir

4 œufs

70 g de sucre de fleur de coco

160 g de beurre

70 g de farine complète

1 pincée de sel

 

Je n’ai volontairement pas mis de noix de pécan dans le brookie car cela fait beaucoup à manger je trouve, notamment pour les enfants. Mais vous faites comme vous voulez hein ! Ce n’est que mon avis !

Pour la cuisson du brownie laisser le 20 min et non 30 comme la recette initiale. Sortez le du four et parsemez votre pâte à cookie sur le brownie. Enfournez pour 12 min supplémentaires. C’est prêt mais c’est chaud. Attendez que le brookie tiédisse, c’est meilleure et tellement fondant !